no image added yet.

Marin de caractère et d’expérience

Bien qu’il n’ait pas vu le jour au bord de l’océan mais à Saint-Germain-en-Laye en Région parisienne le 24 février 1967, Thierry Dubois se passionne très jeune pour la mer. Il décide à 20 ans, que la mer deviendra son métier.

Il devient ouvrier en construction navale, puis préparateur et équipier sur le trimaran « Haute Normandie.

Devenu lui-même skipper en 1992, Thierry fait triompher les couleurs d’ Amnesty International lors de la Mini-Transat en novembre 1993. Après ces courses effectuées sur des « Minis », il change de catégorie et fait ses débuts sur un monocoque de 60 pieds, en participant à la « Route du Rhum » 1994.

En juin 1995, il finit second des monocoques engagés dans l’Open UAP des communautés européennes avec le bateau « Pour Amnesty International » mené en équipage, et premier des 60 pieds Open.

En novembre 1996, à bord de ce même voilier, Thierry prend le départ du Vendée Globe, tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance, qu’il abandonnera après un naufrage dans l’Océan indien.

Novembre 2000 – Février 2001 – Vendée Globe avec «Solidaires».
Contraint de faire une escale technique en Nouvelle-Zélande suite à des problèmes électriques, Thierry termine son tour du monde hors course en 105 jours. Malgré l’absence de résultat sportif, l’objectif est atteint pour le projet «Droits de l’Homme Autour du Monde»; le message de «Solidaires» a fait le tour du monde.

 2003 – 2010 : Construction de la goélette « La Louise »
Après 10 ans de course au large, Thierry s’engage dans un nouveau projet qu’il veut partager avec les passionnés de nature, de mer, de voile mais aussi de montagne : Naviguer dans les régions du Grand Nord encore vierges de pollution industrielle, et découvrir de majestueux espaces de silence, de quiétude et de paix.