no image added yet.

La relève de l’alpinisme de haut niveau

Guide de haute montagne mais également alpiniste/ voyageur de 31 ans, Mathieu est issu du ski d’alpinisme (membre des équipes de France jeunes durant plusieurs années) mais rapidement il a voulu pratiquer la montagne plus intensément.

Des big wall du Mexique aux montagnes de l’Himalaya en passant par les cascades de glace en Chine il aime voyager et pratiquer la montagne et l’escalade sous toutes ses formes.

Malgré tout, l’alpinisme reste son activité de prédilection et les expéditions la raison qui le pousse à progresser et s’entraîner afin de faire des ascensions toujours plus belles.

Parmi ses plus belles réalisations, on peut citer:

    •  « Logical progression » en 2007: Un big wall d’escalade pure sur spit au Mexique, 4 jours de tranquillité pour faire la voie »
    •  « L’éperon Nord Est de Dickey » en Alaska, en 2008: 6 jours dans une paroi très raide « accompagnée d’une bonne ambiance et pas dans la douleur, comme en Himalaya ».
    • L’ouvertre du « Théorème de la peine », ligne technique en style alpin sur la face Sud-Ouest du Latok 2 (7150 m) au Pakistan en 2012.
    • L’ouverture en style alpin de la première voie de la face sud du Gaurishankar (7134m) au Népal en 2013.

Sa motivation à participer au projet:

« Depuis maintenant dix ans, Erwan m’entraîne dans ses projets tous plus délirants les uns que les autres.C’est toujours avec plaisir que je le suis et j’ai ainsi découvert que la vie se vit à fond et que nos seules limites sont celles que l’on se fixe!!!! Grâce à lui, j’ai pu réaliser des voyages aux quatre coins du monde, rencontrer des gens formidables et même découvrir la Bretagne…!

Lorsqu’il m’a parlé de Maewan, j’ai tout de suite su que les opportunités allaient être géniales. A l’aide du bateau, nous allons pouvoir accéder a des endroits où nous n’aurions pas pu aller grimper normalement. »